La « Vieille Porte »

En souvenir du Baillargues fortifié

La Vieille Porte et la Tour de Guet sont les derniers vestiges du temps où Baillargues était fortifiée.

Vers 1350, l’église Saint-Julien reçut des remparts en guise de protection qui s’étendaient de la rue du Jeu de Ballon à la Rue de la République en passant par la rue des Remparts, la rue Basse et la rue de La Poste. Les maisons enclavées à l’intérieur de ce périmètre étaient donc protégées de toute attaque.

Trois portes donnaient accès à l’intérieur du village. Aujourd’hui, seule celle que nous appelons « Vieille Porte » demeure. C’est pourquoi cette dernière a été rénovée en 2018 afin de garder en mémoire, à chaque passage devant elle, le passé fortifié de Baillargues.