Malgré les panneaux d’interdiction affichés dans de nombreux endroits,  la Ville déplore que les propriétaires de canidés oublient trop souvent derrière eux les besoins de leurs amis à 4 pattes.

Les crottes de chien sont encore trop nombreuses et obligent les piétons à effectuer le pas chassé de l’esquive.

Une nouvelle signalétique vient donc renforcer celle existante avec l’installation de panneaux d’interdiction sur l’espace vert situé à l’intersection de la rue du Contrôle et de la rue de la Croix de Jalle ainsi qu’autour du gymnase R. Bambuck.

Et pour SOULAGER les propriétaires de chien, la Ville leur met à disposition des « cani-poches » à récupérer gratuitement à l’accueil de la mairie.

RAMASSER, c’est éviter une amende de 68 euros !