Avec l’arrivée des beaux jours, l’envie de vacances se fait ressentir et celles de cet été arrivent à grand pas. Cette période, c’est aussi celle propice aux cambriolages. Et contrairement aux idées reçues, ceux-ci se déroulent pour l’essentiel en journée. Autre constat édifiant : certains comportements par négligence peuvent favoriser les vols dans les habitations.

Petit passage en revue des gestes barrières à observer pour se prémunir des cambriolages.

23h, il est temps pour la famille BAILLARGUES d’aller se coucher. Les chambres se situent toute à l’étage. Le père de famille est le dernier à quitter le rez-de-chaussée. S’il s’assure que les fenêtres sont fermées et les volets tirés, il ne pense pas à vérifier que la porte d’entrée est bien fermée. Et celle-ci restera ouverte toute la nuit…

Ce geste-là, s’assurer que sa porte d’entrée est bien fermée avant d’aller se coucher, nombre d’entre nous ne le réalisent pas. Et c’est alors la porte ouverte aux cambriolages…Le jeu de mots peut prêter à sourire mais derrière cette négligence se déroulent aussi des événements qui peuvent être traumatisants.

Une porte laissée ouverte la nuit, c’est donner un libre accès aux cambrioleurs pour faire main basse sans effraction à vos effets personnels. Et tout cela sans même se donner la peine de visiter l’ensemble de votre habitation. Car dans la seule entrée de votre résidence peuvent se trouver un sac à main, des clés de voiture, des bijoux, un portefeuille…

ALORS AVANT DE ME COUCHER, JE M’ASSURE QUE MA PORTE D’ENTRÉE EST BIEN VERROUILLÉE.

Autre situation anodine qui peut faciliter la tâche aux cambrioleurs : les fenêtres laissées ouvertes en votre présence. En effet, il est courant que les habitations soient visitées par les malfaiteurs alors que les occupants s’y trouvent. À titre d’exemple, la fenêtre de la chambre parentale située en rez-de-chaussée est ouverte. La famille se trouve dans la pièce à vivre. Et pourtant, personne ne se rend compte que pendant ce temps, un malfaiteur s’est introduit dans la chambre par la fenêtre et a fait main basse sur tous les bijoux de famille…

Les situations qui facilitent les cambriolages sont multiples. Face à cette problématique, la Ville de Baillargues lance une campagne de sensibilisation aux gestes barrières à appliqués pour se prémunir des cambriolages.

4 visuels vont être diffusés sur les réseaux de communication de la ville décrivant 4 situations propices aux vols.

Comme celle du repérage, méthode utilisée très régulièrement par les cambrioleurs. Ceux-ci agissent souvent lors des vingt minutes d’absence habituelles, comme aller chercher sa baguette et son journal.

Autre cas souvent constaté par les forces de l’ordre après les méfaits : les outils laissés dans les jardins, extérieurs. Ceux-ci servent très souvent à ouvrir les portes, casser une vitre alors que les voleurs sont venus les mains dans les poches mais repartent les poches pleines …

Quelques conseils pour se prémunir des cambriolages

Saviez-vous qu’un cambrioleur qui n’a pas réussi à entrer dans un délai de 5 minutes préfère renoncer ? Cela vaut la peine de se protéger ! Voici les principales mesures à prendre.

  • Quand je remarque une ou des personne.s suspecte.s dans ma rue, je contacte la police municipale. Pour information, les agents municipaux demande aux démarcheurs de se signaler avant d’aller frapper aux portes. Ainsi, leur présence est signalée et les esprits sont apaisés.
  • Je ne laisse pas dans mon jardin des outils, du matériel.
  • J’installe un détecteur de mouvement.
  • J’utilise un programmateur (de lumière, de TV, de radio) pour indiquer une présence chez moi en mon absence.
  • Je laisse les volets du bas de mon habitation fermés en mon absence.
  • Je ferme mon portail à clé, ma porte d’habitation, que je sois là ou pas.
  • Je ne laisse pas de fenêtres entre-ouvertes en mon absence.
  • Je ne laisse pas mes clés, mon portefeuille, mon sac à main à l’entrée de mon habitation.

Lors d’une longue absence :

  • Je laisse un véhicule devant mon habitation quand je pars en vacances.
  • Je ne poste pas de photos de moi et de ma famille sur les réseaux sociaux quand je suis en vacances.
  • J’informe mes voisins de mon absence. Je leur précise la date de mon départ et celle de mon retour.
  • Je fais relever mon courrier. Une boîte aux lettres pleine est un indicateur précieux pour les cambrioleurs.
  • Je demande à un quelqu’un de sortir régulièrement ma poubelle.
  • Je fais venir régulièrement une personne de confiance à l’intérieur de mon domicile, afin de vérifier l’état des lieux ou constater d’éventuels problèmes, comme un compteur d’électricité disjoncté ou une fuite d’eau.
  • Je fais surveiller mon habitation par la police municipale grâce à l’opération « Tranquillité vacances ». Avant mon départ en vacances, je signale mon absence à la police municipale (cf ici le formulaire en ligne pour s’inscrire).

 

Le saviez-vous ?

• 80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée
• 80% des cambriolages ont lieu en plein jour, 55 % entre 14h et 17h
• 13% seulement sont élucidés
• 1 cambriolage dure en moyenne 20 minutes
• 1 cambriolage a lieu toutes les 90 secondes
Source : Ministère de l’Intérieur / Observatoire de la Sécurité