Source : Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Depuis ce lundi 1er février, suite à l’émergence de variants du virus, le gouvernement a mis en place un protocole sanitaire renforcé dans les établissements scolaires axé sur:

🔹 le respect des gestes barrières et l’hygiène des mains

🔹 le port du masque de catégorie 1 obligatoire (dès le CP)

🔹 l’aération des classes toutes les heures pendant quelques minutes

🔹 la limitation du brassage à la cantine: distanciation de 2 mètres obligatoire entre les classes (1er degré) ou les groupes (2nd degré)

Ouverture et fermeture des établissements

Une procédure particulière a été élaborée par le Ministère des solidarités et de la santé, et le Ministère de  l’éducation  nationale,  de  la  jeunesse  et  des  sports  pour  réagir sans délai  et de manière proportionnée en cas d’apparition  de  cas  confirmés  de  Covid-19 parmi les  élèves et  les  personnels.

  • En maternelle :

L’apparition d’un cas confirmé parmi les élèves implique que les autres élèves de la classe soient identifiés comme contacts à risque. Ils doivent alors s’isoler pendant 7 jours.

A noter : Un cas confirmé parmi les enseignants, dès lors qu’il porte un masque grand public de catégorie 1, n’implique pas que les élèves de la classe soient considérés comme contacts à risque. De même, l’apparition d’un seul cas confirmé parmi les élèves n’implique pas que les personnels soient identifiés comme contacts à risque.

  • En école élémentaire et dans le second degré :

Le port du masque «grand public» de catégorie 1 étant obligatoire tant pour les personnels que pour les élèves dans tous les espaces et en particulier dans les salles de classe, l’apparition d’un cas confirmé parmi les enseignants ou les élèves n’implique pas automatiquement de contacts à risque dans la classe.

  • Dans tous les établissements scolaires, si trois élèves d’une même classe (de fratries différentes) sont positifs à la Covid-19, tous les élèves et les personnels de la classe sont alors considérés comme contacts à risque.

Le rôle essentiel des parents

Pour rappel, les parents d’élèves doivent prendre la température de leur enfant avant le départ pour l’école.

Ils s’engagent à ne pas mettre leur(s) enfant(s) à l’école, au collège ou au lycée :

🔸 en cas de fièvre (38°C ou plus) 🌡

🔸 en cas d’apparition de symptômes évoquant la COVID-19 chez l’élève ou dans sa famille

🔸 si l’élève est identifié comme « cas à risque »

🔸 si l’élève ou un membre de sa famille est positif à la COVID-19

Il est essentiel que les parents informent immédiatement l’école ou l’établissement scolaire si l’élève ou un autre membre du foyer est atteint de la Covid-19, ou si l’élève a été identifié « contact à risque ».

Retrouvez toutes les informations ici et dans la FAQ.