Un nouvel EHPAD ouvert en 2021

Fin mai, les résidents des « Pins Bessons », l’ancien Ehpad situé en centre-ville, ont pris possession de leur nouveau lieu de vie : l’Ehpad Louis Laget.

Lancé en novembre 2017 par le C.C.A.S. de la commune, le projet de construction du nouvel Ehpad, en remplacement de l’Ehpad « Les Pins Bessons », a démarré avec la pose de la 1ère pierre le 3 juillet 2019.

Implanté sur le secteur des Lignières, il est  intégré au futur quartier Georges Bizet.

UN ESPACE INTERIEUR FONCTIONNEL ET CONFORTABLE

Ce nouvel EHPAD, portant le nom de Louis Laget, ancien maire de Baillargues (1956-1970), possède 63 chambres individuelles équipées de salles d’eau accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Au 1er étage, il comporte 4 unités de 13 lits, une salle à manger destinée aux personnes les plus dépendantes, des salons familiaux, un pôle soin et une salle de bain commune. Le tout est agrémenté de terrasses et de balcons.

Au rez-de-chaussée, se trouvent une salle d’animation modulable attenante à une salle à manger spacieuse et lumineuse ainsi qu’un secteur protégé de 11 places permettant d’accueillir des personnes souffrant de troubles cognitifs. Enfin, un PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) offre la possibilité de recevoir à la journée des personnes de l’EHPAD souffrant de troubles cognitifs plus légers.

Un accent particulier a été mis sur des équipements visant la réduction des risques liés à l’aide aux déplacements des personnes, et plus particulièrement aux troubles musculosquelettiques (rail de plafond, draps de glisse électriques…).

UN BÂTIMENT ECOLOGIQUE LARGEMENT TOURNE VERS L’EXTERIEUR

Une fois passé le grand hall d’entrée, les résidents ont le loisir de profiter de l’un des nombreux aménagements extérieurs : jardin de détente pour le pôle PASA, jardin thérapeutique, placette, terrasses ou encore patio paysager. Lors des visites familiales, les plus jeunes peuvent s’amuser sur l’aire de jeux prévue à cet effet. Enfin, deux parkings dont un visiteur de 16 places et un parking pour le personnel, permettent un stationnement aisé sur le site.

L’EHPAD a été conçu pour minimiser les consommations énergétiques et mieux appréhender les enjeux environnementaux de demain. Il est équipé de technologies nouvelles et renouvelables (panneaux solaires thermiques, photovoltaïques, pompe à chaleur). Il est à noter que la température des chambres est réglée grâce à l’installation de planchers chauffants et rafraichissants.

FINANCEMENT

Le montant du projet s’élève à 9,3 millions d’Euros, financés par :

  • Une subvention de 1 050 000 € du Conseil Départemental
  • Une subvention de 793 000 € de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie
  • Un emprunt de 4,5 millions d’Euros auprès de la Caisse des Dépôts et Consignation
  • Le reste résultant de fonds propres économisés par l’établissement et du Fonds de Compensation de la TVA

Partenaires du projet :