Ce mardi 3 novembre 2020 à minuit prendra effet l’arrêté municipal pris par M. le Maire, Jean-Luc MEISSONNIER, concernant la réouverture des commerces non alimentaires de proximité.

À lire son communiqué ci-dessous :

« Cher.e.s administré.e.s,

J’ai décidé, face à la concurrence déloyale de la grande distribution et de la vente en ligne qui malmènent nos petits commerçants, qu’il fallait agir. J’ai ainsi pris un arrêté municipal permettant à nos commerces non alimentaires de proximité de relever leurs rideaux et de rouvrir dès ce mardi 3 novembre 2020.

Ce deuxième confinement et cette deuxième période d’inactivité pourraient être fatals pour certains de nos commerces de proximité. Avec mes élus, nous nous battons depuis de nombreuses années pour que ces commerçants locaux existent, eux qui sont si indispensables à l’attractivité de notre territoire mais surtout à l’animation et au maintien du lien social.

Ce reconfinement est certes nécessaire face au regain de l’épidémie sur l’ensemble du territoire  français. Néanmoins il est injuste et inéquitable vis-à-vis de nos petits commerces de proximité qui doivent rester fermer au profit de grandes enseignes commerciales qui concentrent l’essentiel de la population et favorisent ainsi la propagation de l’épidémie.

Parce que je suis un élu proche de ma population, toujours à son écoute, j’ai entendu celles et ceux qui m’ont alerté sur leur situation critique devant ce second reconfinement.

Dès mardi, en respectant les mesures sanitaires obligatoires et de distanciation sociale, nos commerces non alimentaires de proximité pourront rouvrir. Ils ne seront soumis à aucune verbalisation tant qu’aucun recours ne sera déposé devant le tribunal administratif.

J’ajoute que je suis solidaire du mouvement lancé par l’association des maires du département de l’Hérault qui appelle à une motion de soutien et de solidarité aux commerces de proximité. Motion qui sera transmise ensuite au Préfet.

Soyons solidaires de nos commerces de proximité et permettons-leur de rester ouverts en consommant local.  »

Jean-Luc MEISSONNIER
Maire de Baillargues

Retrouvez l’arrêté ICI.