Tôt ce jeudi 18 février 2021, les usagers du PEM (pôle d’échange multimodal), postés sur le quai de la gare et en attente de leurs trains, ont assisté au ballet de va-et-vient de la pelleteuse en place, manipulée habillement par un agent des services techniques. D’autres pendant ce temps, s’affairaient, depuis leur camion benne, à déposer délicatement au sol plusieurs dizaines d’arbres. La scène se passe du côté du bassin de rétention.

Au total se sont 20 tamaris d’été et commun qui ont été plantés autour de la zone de stockage des eaux de pluie. Des arbres offerts par le Conseil départemental de l’Hérault dans le cadre de l’opération « 8000 arbres offerts aux communes« .

25 arbres au total plantés sur la commune

200 communes se sont positionnées sur ce dispositif dont Baillargues qui se voit doter de 25 arbres au total.
« Nous avons poursuivi l’action engagée, depuis plusieurs années, de végétalisation de Baillargues » explique David CARBONELL, adjoint au Maire délégué à l’écologie, au développement durable du territoire et aux économies d’énergie.
« Avec les membres du Conseil Municipal des Jeunes, plusieurs opérations de plantation de végétaux ont été menées durant le précédent mandat. C’est une réelle volonté politique de porter des projets de cette envergure car au delà de l’impact visuel, c’est notre environnement que nous protégeons. La plantation d’arbres a des bienfaits inestimables comme décarboniser l’atmosphère » argumente l’élu.

En effet, sur le site du département (cliquez ici pour plus d’informations), les effets multiples d’arbres plantés dans les communes et villes sont recensées de manière exhaustive et pédagogique. Réservoir de biodiversité animale et végétale, lutte contre le réchauffement climatique, amélioration de la qualité des sols, rafraîchisseur d’air ou encore créateur de bien-être, planter des arbres améliore significativement la qualité de vie de nos communes.

« Pour Monsieur le Maire Jean-Luc Meissonnier, c’est une préoccupation d’améliorer le cadre de vie des administrés. La ville s’embellit avec cette végétalisation. Mais la priorité du Maire, c’est surtout de protéger l’environnement. Il a d’ailleurs créé sous ce quatrième mandat une délégation, que j’ai investie, totalement dédiée à ces préoccupations environnementales » rajoute David CARBONELL. Les projets engagés durant le mandat 2020-2026 porteront d’ailleurs pour la plupart une empreinte et dimension environnementales. Un engagement profond du Maire.

5 autres arbres ont été plantés dans la même journée du côté de la route de Castries, à proximité du rond-point Salvador ALLENDE. Des arbres de Judée à la floraison printanière et aux fleurs roses pourpres.
C’est bon pour notre environnement mais en plus, c’est beau!