C’était il y a 5 ans jour pour jour. Le 21 décembre 2015, Gilbert Castan fait une mort subite chez lui. Sa femme Béatrice réagit très vite. Elle court chercher de l’aide auprès des médecins installés en face de chez elle. Les docteurs Lamarque et Barral prodiguent aussitôt un massage cardiaque. Mais ce n’est pas suffisant pour réanimer l’ancien vétérinaire.

Il faut un défibrillateur.

Béatrice Castan se précipite alors chez le pharmacien situé près de sa résidence. Malheureusement, l’officine n’a pas d’équipement de réanimation. La femme du vétérinaire demande alors à appeler la police municipale dont deux agents se trouvent être à deux minutes de chez elle. Les policiers disposent d’un défibrillateur dans leur véhicule. Stéphane Bru et Olivier  Guyomard arrivent aussitôt. Formés à l’utilisation de l’appareil, ils envoient plusieurs chocs électriques à Gilbert Castan qui retrouve en quelques minutes un rythme cardiaque. Il restera inconscient une dizaine de jours à l’hôpital mais il est sauvé.

Ce 21 décembre 2020, Gilbert et Béatrice Castan ont voulu marquer cet anniversaire en offrant un cadeau aux deux agents municipaux. « Ils ont offert à Gilbert 5 ans de vie comme cadeau ! C’est un très beau cadeau et nous avions envie de les remercier pour ces 5 années de sursis, ces 5 années de vie supplémentaire! » témoigne Béatrice Castan émue.

Le couple s’apprête à célébrer cette fin d’année en famille, avec ses enfants et petits-enfants. Et pour l’homme aujourd’hui âgé de 76 ans, cela n’aurait pas été possible sans l’intervention commune des policiers municipaux, des médecins et des pompiers.

Pour rappel, en plus d’équiper le véhicule de la police municipale, un défibrillateur est également installé à l’espace Vigneron et un autre au gymnase R. Bambuck.